123 000 groupes d’entreprises dont 61% avec une ou deux sociétés


"123 000 groupes implantés en France en 2015, dont seuls 220 ont 5000 salariés ou plus " Insee Première N°1679, décembre 2017

Définition de « groupe » : Un groupe est une entité économique formée par un ensemble de sociétés qui sont, soit des sociétés contrôlées par une même société (ou collectivité publique), soit cette entité contrôlante (entité qui contrôle les autres sans être elle-même contrôlée).

Contrôler une société, c’est avoir le pouvoir de nommer la majorité des dirigeants; la définition statistique française actuellement en vigueur retient comme critère de contrôle la majorité absolue des droits de vote. 

Sont retenues dans le périmètre d’un groupe toutes les sociétés détenues directement ou indirectement à plus de 50% par l’entité contrôlante ou consolidées dans les comptes du groupe.

 

Méthodologie : les données sont issues du système d’information sur les liaisons financières. Sont retenus tous les groupes ayant au moins une société active sur le territoire, que celle-ci soit de nationalité française ou étrangère. 

Cette nouvelle façon d’observer les entreprises, introduite en 2008 par Eurostat et l’Insee permet d’observer une dynamique économique plutôt que des unités légales. Cet article est à mettre en relation avec l’analyse de novembre 2017 relatif à l’évasion d’emplois de TPE et PME vers des tailles plus importantes.

 

Au 31 décembre 2015, on recense en France, 123 252 groupes qui emploient 10,554 millions de salariés en équivalent temps plein (ETP), soit la moitié de l’ensemble des salariés des secteurs privé et public, ou 70% du secteur privé. Ces groupes rassemblent 442 432 sociétés implantées en France.

 

En moyenne, les groupes présents sur le territoire comptent 4 sociétés sur le sol français. Ils emploient en moyenne 86 salariés en France, mais la moitié d’entre eux en a moins de 10. Les 220 plus grands groupes (de 5000 salariés ou plus en France) rassemblent au total 33 000 sociétés en France. 9 groupes sur dix présents en France sont sous contrôle français.

 

Les sociétés qui appartiennent à un même groupe peuvent avoir comme activité principale des activités de natures différentes : productive marchande, commerciale, principalement non marchande (administration publique, enseignement ou santé) ou auxiliaire (société holding, siège social ou société civile immobilière). 

Les groupes constitués de TPE sont la moitié des groupes, mais ils ont au plus une ou deux entreprises, pas nécessairement inscrites dans une activité directe de « production ». 16000 n’ont pas d’effectif salarié, regroupant seulement des non-salariés; la grande majorité se compose d’une société civile immobilière, d’une holding financière ou d’une société de location de biens immobiliers.

Ceux constitués de PME sont une autre moitié, avec 23% des effectifs salariés des groupes.

À l’inverse, les 220 plus grands groupes concentrent 41% des effectifs. Par ailleurs, les firmes multinationales françaises emploient 5 millions de salariés en France (47% des effectifs) et génèrent 53% de la valeur ajoutée brute marchande produite sur le territoire français. 

Plus de 8 salariés sur 10  travaillent dans une unité appartenant à un groupe des secteurs industrie, transports et l’entreposage , information et communication. A l’inverse, dans les arts et spectacles, les services aux personnes, dans la construction ou les HCR, plus de la moitié des salariés travaillent dans des unités indépendantes. 

 

Les groupes dont l’activité principale relève de l’industrie ou du commerce emploient 4,6 millions de salariés en France (44% des effectifs) dont 26% dans des groupes à dominante industrielle et 18% dans des groupes à dominante commerciale. 

5% des unités indépendantes exportent, contre 21% des unités qui dépendent d’un groupe.